La production laitière caprine


Etre éleveur, c'est un métier complet et la gestion du troupeau comporte plusieurs facettes:

  • la traite bien sûr, mais encore
  • le choix et le rationnement de l'alimentation
  • les soins aux animaux nécessitant des connaissances vétérinaires
  • La reproduction, les mises bas et l'élevage des jeunes chèvres
  • L'identification et la traçabilité de tout acte sur le troupeau
  • L'entretien des locaux
  • L'organisation des tâches
  • Les appuis techniques et les formations
  • Les tâches administratives

Production, traite des chèvres

Quelques chèvres alpines arrivant sur les quais de traite, GAEC la Bergeonnière, Fromagerie la Bezie du Boc age, 85410 Thouarsais Bouidroux
Un lot de chèvre arrive en salle de traite

 

Les chèvres arrivent de leurs lots et s'installent "en épis" sur les quais, pour se faire traire. Ce dressage se fait en première lactation, il peut durer de 2 à 4 semaines.

 

Une lactation dure 300 jours.

Le tarissement est la période (2 mois) où on laisse la chèvre au repos en vue de sa future mise bas.


Une chèvre produit en moyenne 3.5 litres par jour, (1 traite matin et 1 le soir) soit un total de 1050 litres de lait: chèvre sur une campagne. Du bon lait pour des bons fromages de chèvre.

 

Le lait est régulièrement analysé, à chaque passage du laitier (tous les 3 jours) des prélèvements sont effectués et envoyés aux laboratoire d'analyse de Surgères.

L'exploitation est également engagée auprès de la laiterie par un Code Mutuel Caprin qui répond à une Charte Précise de Démarche de Qualité du Lait.

 

Le contrôle laitier qui a lieu 8 fois dans l'année, permet à l'éleveur d'avoir une analyse complète sur la quantité et  la qualité du lait de chaque chèvre.

Il est à la base de toute décision pour la carrière de la chèvre et de ses descendants.

A la patte gauche, un pâturon électronique est posé à la première mise bas, il est indispensable pour identifier la chèvre au contrôle laitier.

Chèvres alpines vues de dos, branchement des trayons sur les mammelles , GAEC la Bergeonnière, Fromagerie la Bezie du Bocage 85410 Thouarsais bouidroux
De jolies mammelles pour du bon lait!

La reproduction, les mises bas et l'élevage des jeunes

Petit chevreau alpin 2017 dans la paille, GAEC la Bergeonnière, Fromagerie la Bezie du Bocage, 85410 Thouarsais Bouildroux
Un chevreau naissant de l'année 2017

Pour qu'une chèvre produise du lait, elle doit avoir des petits au moins 1 fois.

La reproduction se prépare courant juillet. Nous sélectionnons les animaux qui seront mis en reproduction soit au total environ 400 chèvres et chevrettes. A cette période se fait aussi la répartition des saillies naturelles et des inséminations.  Des listes d'accouplements sont établies.

Les chèvres qui ne mettent pas bas continuent à faire du lait, c'est ce que nous appelons les lactations longues.

La mise bas est une période très intense, qui s'étale du 01 février au 15 mars. Il faut s'occuper des chevreaux, des mères, du dressage des jeunes productrices de lait à la traite....etc.

Ainsi, environ 800 chevreaux naissent chaque année sur la ferme. Chacun d'entre eux est filié, identifié avec une boucle provisoire. Les boucles définitives seront posées à l'âge de 6 mois. Afin de répondre à l'obligation de traçabilité, chaque chèvre doit posséder en plus du pâturon, 2 boucles officielles aux oreilles dont 1 électronique. toute boucle perdue sera systématiquement remplacée. Ces boucles la suivront toute sa vie.


Chaque chèvre est suivie et mise à la traite le lendemain de sa mise bas. La première journée elle nourrit son chevreau, qui est ensuite emmené en nurserie. Là il apprendra à boire au seau à tétines du colostrum puis à la louve du lait en poudre.

Nous sélectionnons chaque année 180 chevrettes de renouvellement et 15 petits boucs. Tous les autres chevreaux partent à l'engraissement au bout de 3 jours. 

A 2 mois environ (17 kg) les jeunes de renouvellement sont sevrés et nourris à la paille, granulés et eau.

Les mâles sont séparés des femelles à 4 mois, et ne reviendront en nurserie qu'à 7 mois pour les saillies.

Les chevrettes sont élevées en nurserie jusqu'à l'âge de 11 mois où elles rejoindront les adultes pour se préparer à leurs mises bas.

La durée de gestation étant de 5 mois, les chevrettes mettent donc bas à 1 an pour la première fois.

Dimitri fait boire les chevrettes à la louve, GAEC la Bergeonnière, Fromagerie la Bezie du Bocage, 85410 Thouarsais Bouildroux
Apprentissage des chevrettes à la louve par Dimitri


L'alimentation: sans huile de palme et sans OGM

Sur notre exploitation, les chèvres sont nourrit de foins: de pré, de Ray Grass et de luzerne; elles consomment également de la paille à volonté en râtelier. Les fourrages sont donnés à la main ou à la dérouleuse pailleuse selon le type utilisé.

Les céréales apportées sont l'orge et le maïs produites sur l'exploitation.

Un complément de granulés est aussi ajouté dans la ration, c'est le seul aliment acheté à l'extérieur.

Ces 3 aliments sont partagés en 4 repas par jour et distribués par un distributeur automatique d'aliment appelé plus communément: DISTRAL

Le calcul de la ration varie en fonction du cycle de la chèvre, et de la performance du troupeau.; il est  fait en accord avec un technicien.

 

Traçabilité, appuis techniques et tâches administratives

Ecran d'ordinateur au GAEC la Bergeonnière, La Bezie du Bocage, 85410 Thouarsais Bouildrox
L'écran d'ordinateur sur le logiciel suivi du troupeau caprin

Afin de pouvoir retracer toute intervention sur le troupeau, des supports papiers et informatiques sont indispensables et obligatoires, en voici quelques uns:

  • Le registre d'élevage, sanitaire
  • Le carnet de mises bas, identification
  • Le carnet de circulation, mouvements
  • Les ordonnances

 

 

Ils doivent être tenus avec soins par les éleveurs et disponibles pour tous contrôles;

Nous utilisons aussi le logiciel "Isachèvre" outil d'enregistrement et de synthèse de notre travail. De nombreux appuis techniques existent pour nous guider et évaluer notre travail sur le plan technico-économique:

  • Contrôle laitier
  • Formations et réunions
  • Techniciens agricoles